Bien débuter et progresser en skateboard
Sélectionner une page

Il y a plusieurs façon de tourner en skate. En street, 2 techniques sont incontournables :

  • Tourner en levant les roues avant : En appuyant sur le tail, les roues avant se soulèvent. Si on tourne les épaules en même temps, le skateboard tourne. Ainsi le skateur réalise des virages rapides et serrés. Mais peu stables car en équilibre sur 2 roues.
  • Tourner en appuyant sur les pointes de pied ou les talons : cette technique permet de réaliser des virages longs. Très stable, cette méthode assure que les 4 roues restent en permanence en contact avec le sol.

Tourner dans une courbe en skate : la technique du carve

carve dans un bowl

Skateur de bowl en train de carver : les 4 roues touchent la courbe pendant le virage

En courbe et spécifiquement en bowl, les skateurs apprécient de tourner en gardant les 4 roues en contact avec la courbe : cela s’appelle carver.

Pour carver, le pratiquant de bowl accepte de monter peut-être un peu moins haut dans la courbe pour privilégier la réalisation de longs virages. En faisant ainsi, et en étant suffisamment desserré au niveau des roues, il peut avoir en permance ses 4 roues collées contre la courbe. En appuyant avec ses talons ou ses pointes de pieds, il peut ainsi cumuler 2 avantages majeurs :

  • Être très stable et en équilibre grâce aux 4 roues en contact avec la courbe ;
  • Pouvoir pomper et prendre de la vitesse pendant l’intégralité du virage.

Cette technique permet de réaliser des lignes (des parcours) dans les bowls, de ne jamais avoir besoin de pousser avec le pied et de pouvoir enchaîner des figures plus évoluées à pleine vitesse (air et grinds principalement). Facile à maîtriser, la technique du carve évite aussi un inconvénient majeur en bowl : rouler en marche arrière et perdre sa vitesse.

Dans la vidéo qui suit (en anglais, mais ce n’est pas grave, les images montrent bien la technique), on peut voir Omar Hassan (spécialiste du bowl s’il en est !) qui montre comment carver : backside carve, frontside carve (le côté qui fait peur au début avec la courbe dans le dos) ainsi que les grinds à base de carve. Omar explique aussi qu’avec l’entraînement, on apprend à se servir des formes du bowl pour gagner en vitesse : on pompe ainsi dans les montées et les descentes mais aussi dans les virages !

 

Photo : F Lundevall