Bien débuter et progresser en skateboard
Sélectionner une page

Quand on commence le skate, on apprend très vite que les skateshoes s’usent très vite. La façon de skater et de gratter sa planche pour les ollies notamment influe considérablement sur la durée de vie des chaussures. Les streeteurs sont les moins chanceux. Les flip-tricks qui nécessitent de gratter fort et souvent pour réaliser les figures sont dévastateurs sur la latérale extérieure de la chaussure du pied avant. Les rampriders ont d’autres problèmes : le kneeslide use la partie supérieur des chaussures.

chaussures de skate usées

Usure caractéristique sur skate shoes

Comment protéger ses chaussures de skate de l’usure ?

Ne pas skater n’étant pas un choix possible, beaucoup de skateurs utilisent 2 paires de chaussures. La première, utilisée pour ne pas skater est la paire de chaussures de tous les jours. L’autre paire (souvent la première d’il y a quelques mois) est utilisé pour la pratique du skate. En faisant ainsi, le rider conserve en permanence une paire propre et montrable et une paire assouplie pour aller skater.

Les autres possibilités pour protéger ses chaussures sont :

  • Utiliser de la shoegoo. Cette colle souple permet de faire durer les chaussures un peu plus longtemps. Certain l’appliquent de façon préventive sur les chaussures. Disons le tout net : ça rend les chaussures vraiment moche mais ça fonctionne.
  • Éviter les grips neufs. Un grip neuf, c’est super car ça accroche. Mais les chaussures n’aiment pas du tout.
  • Gratter à plat. Certains skateurs n’usent que leurs semelles et pas la face latérale des shoes. Ils grattent à plat. Très dur de changer de façon de gratter au bout de quelques mois de pratique. Et ça entraîne d’autres problèmes : c’est la semelle qui s’use.
  • Mettre du scotch épais sur la partie qui gratte. À réserver aux rampriders.
  • Varier le style de pratique. Passer l’après-midi à tenter la même figure entraînera mécaniquement une usure au même endroit. C’est pourquoi varier les tricks et les spots fera du bien aux shoes. Faire un peu de skatepark et de courbe usera aussi beaucoup moins vite les chaussures.

Existe-t-il des chaussures inusables ?

Certaines marques ont testé des prototypes de chaussures hyper résistantes. Les résultats furent mitigés. Le skate impose d’avoir un bon toucher avec la planche. Pour cela, une chaussure souple et fine est nécessaire. Et c’est un peu l’inverse des caractéristiques d’une chaussure résistante.

De plus, économiquement, mettre sur le marché une chaussure résistante n’est pas une bonne idée pour un vendeur de chaussures. Les marques de shoes préfèrent que l’on reviennent souvent au magasin…

Alors quelles skateshoes choisir ?

La bonne chaussure de skate a les caractéristiques suivantes :

  • lacets protégés par un mécanisme de sur-lacets ;
  • épaisseurs et coutures doublés voire triplés ;
  • semelle souple mais plate ;
  • amorti au niveau du talon.

Et tant pis pour la durée de vie des chaussures.

Photo : Carsten Schertzer