Bien débuter et progresser en skateboard
Sélectionner une page

Laisser son skateboard dans sa cour aux intempéries n’est pas une bonne idée. Faire du skate alors qu’il pleut ou qu’il a plu (et rouler dans les flaques d’eau) n’est pas non plus conseillé.

En effet, les skateboards sont sensibles à l’eau.

powerslide skateboard

Powerslide humide : pas bon pour la planche

La planche est constitué de bois collé. Et le bois n’aime pas l’eau : décollement des couches, planche qui gondole, qui vrille, qui devient cassante… que du bonheur en perspective.

Les trucks rouillent. Les roulements se grippent et ne tournent plus aussi bien qu’avant. Le grip (s’il est de mauvaise qualité), voit sa surface se lisser et les petits grains s’en aller.

Et si par hasard le skateboard a pris l’eau, il faut essayer de le sécher le mieux possible, de nettoyer les roulements et espérer que les conséquences ne seront pas trop graves.

Photo : Manny Valdes