Bien débuter et progresser en skateboard
Sélectionner une page

La plupart des skateurs utilisent des roulements classiques. En acier (alliage 100C6 en acier chromé rectifié). Le principal avantage de ce matériau est un bon rapport qualité/prix. Peu onéreux et plutôt solide, il montre néanmoins ces limites pour ceux qui ont besoin d’aller plus vite. Typiquement, ce sont les ramp-riders ou les longboarders qui font de la vitesse.

roulements en céramique pour le skate

Faut-il craquer pour les roulements en titane/céramique ?

Il est alors possible de se tourner vers des gammes supérieures de roulements qui nécessitent moins de lubrifiants et qui sont plus résistants. Ces roulements tournent généralement plus longtemps que ceux en acier et ils accélèrent plus vite. Ils sont aussi plus « doux » (il faut tester pour se rendre compte). Concrètement, ces roulements durent plus longtemps. Ils coûtent aussi plus chers.

À réserver aux skateurs qui ont déjà plusieurs mois de pratique derrière eux pour vraiment apprécier la différence avec des roulements acier.

Roulements en céramique

La céramique (ce n’est pas celle de Mémé Jeannine avec son service à thé) a deux avantages par rapport à l’acier :

  • ce matériau est plus dur : il se dilate moins que l’acier sous l’action de la chaleur engendré par les frottements
  • ce matériau est plus lisse : ça roule donc mieux
  • ce matériau encaisse moins bien les chocs : en street, il faut éviter

À préférer pour les skateurs qui veulent de la vitesse et qui ne font pas de tricks.

Roulements en titane

Construit avec un alliage à base de nitrure de silicium (titanium), ces roulements résistent particulièrement bien à l’érosion, la corrosion et à la chaleur. Leurs propriétés sont bien adaptées au skate : ils sont résistants et peuvent légèrement se déformer sans casser.

À préférer pour les skateurs qui font des figures.

Photo : Xk8er