Bien débuter et progresser en skateboard
Sélectionner une page

Pour les coincés du ollie, il existe un accessoire qui se fixe sur les roues et qui permettrait de progresser plus vite. Il s’agit des skatertrainers. Ce sont des sortes de chaussettes que l’on fixe sur les roues. Souples, ils empêchent les roues de rouler et faciliteraient donc l’apprentissage des figures en supprimant une des difficultés du skateboard, j’ai nommé… le mouvement de la board.

Il s’agit de simples pièces en plastique souples qui se placent par dessus les roues. S’adaptant à toutes les tailles de roues, les skatertrainers se fixent et se retirent en quelques secondes. Quasi-inusables, ces accessoires peuvent avoir une utilité pour :

  • Les vrais débutants (moins d’un mois de skate). Les skatertrainers sont ici utiles car ils permettent de se concentrer sur le mouvement du ollie sans avoir à se soucier des mouvements non souhaités de la planche et des risques de chute.
  • Les skateurs qui bloquent sur le ollie et qui cherchent une astuce pour outrepasser leur blocage (qui est surtout dans la tête). Cet accessoire peut être utile pour dépasser sa peur et – enfin – passer à d’autres figures.
  • Les skateurs qui se sont fait mal et qui n’osent plus lancer (comme il faut) le ollie.

À noter que les skateurs débutants n’ont pas attendus cet accessoires et il est possible d’avoir à peu près les mêmes bénéfices avec :

  • un bout de carton scotché sur les roues ;
  • en tentant les ollies dans l’herbe
  • en coincant les roues dans une fissure du sol ;
  • en se tenant à une rembarde.

Enfin, il faut bien comprendre que cet accessoire n’est pas magique et qu’il ne remplacera pas les heures nécessaires à l’apprentissage et au perfectionnement. Au final, les skatertrainers sont utiles pour les vrais débutants et ceux qui ont un gros blocage.

Photo : Skatertrainers