Bien débuter et progresser en skateboard
Sélectionner une page

Parfois lorsque l’on roule et que l’on tourne un peu sec, la planche stoppe immédiatement et le skateur se retrouve dans le décor. C’est la soudaineté du wheelbite qui est dangereux. Le skateur ne s’y attend pas : la chute est d’autant plus rude.

Et lorsque l’on sent sa planche (oui, oui), et bien ça sent le brulé. C’est le wheelbite (la morsure en anglais).

skateboard wheelbite

Traces de wheelbite sous la roue de droite

Wheelbite en skateboard, pourquoi ?

Lorsque la roue touche la planche, la roue stoppe. C’est juste ça le wheelbite. La conséquence d’un wheelbite est double :

  • Une trace de brûlure apparaît sur la planche dans l’axe de la roue. La trace de brûlure peut même creuser la planche si les wheelbites sont forts ou fréquents.
  • L’arrêt soudain éjecte le skateur vers l’avant.

Se prémunir du wheelbite

Vous rouliez tranquillement, pourquoi ce vilain wheelbite est apparu ? Deux raisons majeures :

  • Le trucks est trop lâche, pas assez serré. Les gommes n’étant pas suffisamment serré (par rapport à votre poids), les trucks peuvent se pencher jusqu’à faire toucher les roues avec la board.
  • Les roues sont trop grosses par rapport à la hauteur du truck ou au serrage du truck. Plus les roues sont grosses, plus la probabilité de wheelbite est importante.

Alors quoi faire contre le wheelbite ?

Photo : TomenoNaoki