Bien débuter et progresser en skateboard
Sélectionner une page

Sport / loisir / culture marginal, le skate est historiquement et fondamentalement rebelle et dérangeant. Ce positionnement lui vaut des accointances certaines avec le monde de l’art et depuis toujours la musique et les arts graphiques ont été proches de la petite planche à roulettes. Alors pour passer les froides soirées d’hiver, les après-midi pluvieux ou les périodes de convalescence suite à une blessure, quoi de mieux que de se plonger dans un bon bouquin sur le skateboard ?

Les livres présentés ci-dessous sont le fruit d’une sélection difficile : il y a beaucoup de livres sur le skateboard et les choix présentés dans cet article sont des coups de cœur. La sélection est orientée vers les beaux livres. Les guides, livres promos et récits sont mis de côté pour laisser place à de belles histoires, des témoignages de ceux qui ont fait le skate, des graphismes soignés, des photos incroyables… Prêt pour un grand plongeon dans la culture skateboardistique ?

Agent provocateur


Ce livre est génial. Chaque double page présente d’un côté un visuel de planche de skateboard et de l’autre une explication sur la genèse du graphisme. Faisant la part belle aux graphistes derrière les superbes dessins qui ont marqués (choqués !) leur époque, on se plonge dans l’histoire (la petite et la grande) des planches mythiques et c’est toujours avec beaucoup de plaisir qu’on tourne les pages et que l’on tombe sur un modèle déjà skaté ou vu lors d’une session.

Les planches sont classées par catégories (corps humain, violence, drogues, actualité, racisme, religion, politique et monde des affaires). Âmes sensibles s’abstenir.

En anglais seulement. 200 pages.

Surf, skate and rock art of Jim Phillips


Superbe ouvrage avec plusieurs milliers d’images de l’incontournable Jim Philips. L’artiste illustrateur, créateur de la célèbre main hurlante et directeur artistique de la marque Santa Cruz, expose tout au long des 200 pages qui composent l’ouvrage ses différents travaux.

Le livre montre à quel point l’artiste est indissociable des premières décennies du skateboard et profondément enraciné dans l’imagerie du skate contemporain. Incontournable pour tous ceux qui s’intéressent à la culture skate mais aussi à celles et ceux qui veulent un éclairage sur la contre-culture / sous-culture skate depuis les années 70 en Californie.

The disposable skateboard bible


Encore un ouvrage à posséder absolument. Nouvelle édition enrichie du livre phénomène « Disposable: An History of skateboard art », le beau livre écrit par Sean Cliver (designer de Powell-Peralta dès 1989) est un joli pavé de 368 pages qui sera du plus bel effet dans une bibliothèque de skateur.

Le lecteur parcourt le livre de façon chronologiques et les séries de planches proposées retracent l’histoire du skateboard à travers le verso des planches. Le livre contient de nombreuses pépites avec des planches rarissimes, des interviews et des anecdotes…

Bref un livre encyclopédie pour ceux qui veulent tout connaître sur l’art et la planche à roulette.

Chronologie lacunaire du skateboard


L’auteur français, Raphaël Zarka (qui a publié plusieurs livres liés au skate), apporte sa petite pierre à l’édifice. Et le résultat est tout simplement ahurissant. Pas de ton docte ni de piédestal, c’est un skateur qui s’adresse tout naturellement à d’autres skateurs.

On pourrait s’imaginer être assis l’un à côté de l’autre lors d’une pause pendant une session skate et discuter de l’histoire du skate avec ses anecdotes et ses moments charnières. S’il n’y a pas un ancien skateur (cultivé) dans les parages, ce livre apportera tout ce qu’il faut à ton cerveeau pour éviter de répéter les mêmes bêtises qui tournent sur les spots.

144 pages bien remplies avec beaucoup de contenu texte.

Made for skate : The illustrated history of skateboard footwear


Livre traitant de la skateshoes écrit par 3 auteurs passionnés de chaussures. Les photos sont nombreuses et l’ouvrage vraiment très bien documenté. Des histoires insolites racontent aussi bien la grande que la petite histoire du skate à travers l’outil numéro 1 du skateur : ses pieds.

Le livre raconte l’histoire des chaussures de skate par période et l’essentiel des visuels est composée de chaussures… usées. Ce qu’il faut en retenir ? C’est que des skateshoes inusables, ça n’existe pas !

400 pages de textes et de photos.

Handmade Skateboard

Ce livre est différent des autres pour plusieurs raisons : ce n’est pas un « beau livre » mais un livre orienté bricolage / DIY. L’auteur, qui n’est pas un skateur pur et dur, est un touche à tout qui a décidé de construire lui-même ses boards. Menuisier, il n’en est pas à son coup d’essai et propose de créer différents modèles (board de type street, cruiser, longboard) soit à partir de bouts de bois acheté au magasin de bricolage du coin soit à partir de kits que l’on peut trouver sur internet.

Le résultat (j’ai testé !) est surtout esthétique car les planches n’arrivent pas à la qualité que l’on trouve avec une board achetée mais c’est une activité intéressante pour les weekends de pluie.

150 pages bien illustrées. En anglais.