Sélectionner une page

Acheter des chaussures de skate

25 mars 2021 | 0 commentaires

Les chaussures de skate qui ne s’abîment pas ça n’existe pas. Mais ce n’est pas une raison pour skater avec n’importe quoi aux pieds. Une skateshoes est une chaussure très technique et la plupart des fabricants ont développé des technologies brevetées pour mieux skateur et mieux protéger les pieds des skateurs.

dans un magasin de skate

Rayonnage de skateshoes

Pourquoi le skate use-t-il les chaussures ?

C’est la façon de gratter le grip lors des ollies qui abîme les lacets. Suivant les riders, ce sont les lacets, le côté ou le devant de la chaussure ou encore la semelle qui s’usent. Et c’est normal, le grip est abrasif et c’est grâce à lui que l’on peut décoller et avoir la planche qui colle bien sous les pieds.

Il existe certaines paires de chaussures avec des œillets renforcés qui protègent les lacets, c’est une piste. Sinon, mais c’est moche, il est toujours possible de mettre quelques gouttes de shoegoo aux endroits clé afin de protéger la chaussure.

vans off the wall

Skateshoes Vans : modèle rétro

Caractéristiques d’une chaussure de skate performante

Ce qu’il faut regarder :

    • Double / triple couture sur le tissu et semelles sans couture : indispensable pour protéger au mieux des assauts du grip ;
    • Protections sur les œillets des lacets et lacets renforcés : idem que le point précédent ;
    • Semelles plates, rembourrages et renforts si pieds sensibles (coussinets pieds et talons, chaussures montantes si chevilles fragiles) ;
    • Une vraie marque de skate (pas de sous-marque qui n’ont que l’apparence des skateshoes mais pas les spécificités techniques)
    • Une chaussure bien ventilée : pour laisser le pied respirer, il faut des matériaux respirants et de petits trous ou des mailles aérées pour permettre l’évacuation ;
    • Des semelles intérieures qui s’enlèvent : pour pouvoir les remplacer et/ou les laver ;
    • Une chaussure souple : pour avoir un bon toucher ;
    • Le moins cher possible (les chaussures vont s’abîmer dans tous les cas).

Certains skateurs ont l’habitude de skater avec des shoes oldschool (Vans rétro ?) : assez violent pour le pied à mon avis. Par contre le toucher et la finesse des sensations est agréable. À l’inverse, certains préfèrent les pompes imposantes pour le confort de leurs petits petons. Préférences personnelles…

Et puis il y a l’éternel débat sur la hauteur des chaussures. Low-top, mid-top, high-top : c’est avant tout une histoire de goût. Les chaussures basses sont plus jolies et plus légères alors que le chaussures hautes protègent mieux la cheville et la malléole… à condition de bien lacer ses lacets.

Parmi les différents matériaux utilisés, on trouve de la toile (respirant), du cuir verni (solide), du daim (élastique).

Concernant la taille à choisir, il faut prendre une paire dans laquelle le pied est ajusté. Les chaussures de skate « se font » toujours avec la pratique et vont s’adapter à la forme du pied. Inutile de prendre une pointure au-dessus. Il faut simplement pouvoir bouger les orteils et être à l’aise. Si le pied flotte un peu en largeur, une semelle supplémentaire peut être une bonne alternative et une protection supplémentaire.

nike SB

Paire de chaussure Nike SB

Toutes les marques de skateshoes se valent-elles ?

Attention au « look skate ». Une chaussure de skate doit être à la fois solide, permettre un bonne protection du pied et donner au skateur un bon toucher avec la planche. Les marques non spécialistes savent imiter les chaussures de skate sans répondre aux attentes exigeantes des pratiquants. C’est pourquoi, il faut vraiment se méfier des marques dont le skate n’est pas dans leur ADN. Pour distinguer les « bonnes » marques des autres, deux astuces :

  • Se cantonner aux marques présentes en skateshop. C’est l’assurance d’avoir un modèle adapté au skateboard ;
  • Regarder qui est sponsorisé par les marques de chaussures. Si une marque de skateshoes n’a pas de skateur connu dans sa team de sponsos (ou pas de skateur du tout, ou pas de riders sponsorisés), gare…

Meilleures marques de skateshoes

Il reste donc un top 8 incontournable :

  • Vans : l’ancêtre et l’inventeur de la chaussure de skate fait toujours de bonnes chaussures surtout si on s’éloigne des modèles originaux trop traumatisants pour les pieds ;
  • DC Shoes : chaussures techniques reconnues portées par une belle brochette de champions. La marque est fondée par le frère de la légende vivante Danny Way ;
  • Etnies : d’origine française, la petite marque venue de Cholet propose une gamme particulièrement large et a su sponsorisé les skateurs les plus influents dès la fin des années 80 ;
  • éS : autre marque appartenant à Sole Tech (avec Emerica et Etnies), la marque a longtemps été associée avec son skateur phare Eric Koston ;
  • Emerica : chaussures techniques avec l’influent skateur Andrew Reynolds en mascotte de la marque. Cette marque dispose d’une forte sympathie auprès des skateurs et est reconnue pour la qualité de conception de ses modèles ;
  • Nike SB : un autre ancêtre des skateshoes qui, après un break avec le monde du skate, est revenu en force depuis les années 2000. Gros budgets et belles innovations techniques. Le rouleau compresseur ;
  • Lakaï : marque de chaussures techniques ;
  • Adidas Skateboarding : un petit nouveau mais qui a su s’épauler de Mark Gonzales et qui, à la manière de Nike, a imposé ses règles en plus d’offrir des chaussures dont la technicité tire le marché vers le haut grâce aux compétences R&D des bureaux d’étude de la marque.

D’autres marques existent et ne sont pas à éloigner d’emblée : Fallen, DVS, Osiris, Supra, Circa…

Poursuivre la lecture ?

Comment reconnaître un bon skateshop ?

Comment reconnaître un bon skateshop ?

Pas forcément évident de savoir si le skateshop du coin est fiable, compétent et de bon conseil. Surtout lorsque l’on débute. Alors voici quelques point clés pour se faire sa propre idée.

Il y a 0 commentaire(s) pour l'instant...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *