Bien débuter et progresser en skateboard
Sélectionner une page

Plusieurs lecteurs ont demandé des conseils pour offrir à un proche un skateboard. Autant l’idée peut sembler bonne au départ, autant il peut être facile de se planter complètement. Voici donc quelques recommandations à suivre afin de ne pas offrir le mauvais cadeau à un skateur.

Pleins de modèles de skateboard : lequel choisir et offrir sans se tromper ?

Si le skateur est débutant, quel skateboard offrir ?

Il y a peu de risque de se tromper. Un skateur qui a moins de 3 mois de skate dans les pattes n’a pas encore assez d’expérience pour avoir des avis vraiment tranchés. Il faut simplement faire attention à la pratique du skateur : plutôt street ? plutôt courbe et skatepark ? plutôt longboard ou cruiser ? Ce sont des grands styles de pratique et même une personne extérieur au monde du skate peut assez facilement se diriger vers le bon type de produits.

Les configurations pour les débutants sont « passe-partout » et, à condition de ne pas se tromper de style de pratique, la planche sera adaptée. Certains débutants se laissent influencer par leurs camarades de skate et valorisent (un peu trop) certaines marques. Ce peut être un risque. Mais n’importe quel vendeur compétent de skateshop saura conseiller telle ou telle marque par rapport à la pratique.

Si le skateur est expérimenté, quel skate en cadeau ?

La situation se complique : offrir un skateboard à un skateur expérimenté est risqué. Les chances d’offrir le mauvais skate sont vraiment élevés. Les non-pratiquants ne se rendent pas compte des variations infimes mais tellement importantes entre 2 planches. La forme de la planche est le point qui mérite le plus d’attention : la largeur, la forme du tail et du nose, le concave, l’écart entre les trucks…

  • Idem pour les trucks : la taille, le modèle (les trucks ne tournent pas tous pareil), la hauteur comptent ;
  • Idem pour les roues : plus ou moins dures, de forme, diamètre et matière différentes ;
  • Idem pour les chaussures de skate : le toucher, la souplesse et la forme générale comptent en plus des critères d’ordre esthétique.

Pour être certains de ne pas faire de mauvais choix, ne reste que la visserie, les gommes, les roulements (avec conseil d’un vendeur) et le grip. Pas évident, surtout que pour un skateur, ce sera surtout la planche qui fera plaisir de recevoir en présent.

Les skateurs expérimentés apprécient de recevoir en cadeau des skates qu’il n’achèteraient pas, à priori. Comme un plateau coûte cher, beaucoup de skateurs préfèrent se diriger vers un plateau au bon rapport qualité/prix, solide et à la forme potable plutôt que vers un modèle plus joli ou plus adapté. Aussi, les cadeaux suivants font plaisir :

  • des planches pro-models (plus chères) ;
  • une planche d’une marque qu’ils affectionnent ;
  • une planche avec un graphisme qui leur plaît ;
  • une planche « souvenir » ou un modèle de collection.

Alors quoi offrir pour faire plaisir à un skateur ?

  • Demandez à un ami skateur pour réduire les risques de mauvais choix ;
  • Offrir un vêtement ou un accessoire lié au skate (attention, les protecs sont un cadeau « utile » – un peu comme une ceinture pour papa ou un nouvel aspirateur pour maman – à éviter) ;
  • Offrir un abonnement à un magazine de skate in english (Transworld, Thrasher par exemple) pour lui faire bosser son anglais 😉 ;
  • Offrir des entrées au skatepark payant du coin (ou une escapade dans un skatepark réputé) ;
  • Offrir un skate et s’assurer que le retour au skateshop est possible pour choisir le bon produit qui fera vraiment plaisir ;
  • Offrir un bon cadeau dans un skateshop physique (pas de grande surface).

Photo : Greger Ravik