Bien débuter et progresser en skateboard
Sélectionner une page

Que faut-il penser des boards premiers prix qui n’ont pas de marque ? Ces planches nommées « Nude » ou « No name » sont souvent proposées sur les planches toutes montées que proposent les skateshops. De couleur naturelle ou en bois teinté (avec une seule ou plusieurs plis colorées), les planches nude sont incontournables.

skateboard pat duffy pro model plan b

Une pro-model est-elle plus solide qu’une planche nude ?

Comme pour tous les produits on retrouve différentes qualités. Ce qui fait la qualité d’une board de skate c’est :

  • Le bois / matériaux utilisés
  • La presse utilisée
  • La colle utilisée
  • Le fournisseur (les marques ne pressent pas directement, elles passent par quelques fournisseurs)

Peu importe la provenance ou la marque (une bonne marque peut utiliser de mauvaises presses dans un pays ou ça coûte cher à fabriquer. À l’inverse, une planche petit prix peut être d’excellente qualité car pressée en Chine ou dans un autres pays à bas coût …).

Pas de conclusions marquées donc : ça dépend des marques et des planches.

Ce n’est donc pas le coup (ni le coût) de peinture qui permet de dire si la board est de bonne qualité ou pas.

Une bonne board de skate, ça coûte combien ?

Par contre, il faut être clair niveau tarif et qualité :

  • Les boards premier prix sont plus proches de la cagette que du skate
  • Les boards nude de skateshop ou simplement siglées par la marque sont de qualité très variable
  • Les boards pro models sont généralement de meilleure qualité.

Enfin, le critère subjectif est très important :

  • Un skateur débutant ne skate pas comme un skateur expérimenté (violence des chocs, qualité des réceptions et des amortis)
  • Un skateur de courbe n’a pas les mêmes attentes qu’un skateur de street (Le pop !)
  • Il est possible de tomber sur une mauvaise planche dans une bonne série (ou l’inverse)
  • Il est possible de tomber sur une vieille planche (qui traîne depuis plusieurs mois dans la réserve du skateshop, qui a prix le soleil voire l’humidité…)
  • Une belle planche, même fragile, est quand même super sympa
  • Le cerveau humain a tendance à construire des généralités à partir de cas isolés et non représentatifs.

Tous ces facteurs mis bout à bout laissent le skateur passablement désabusé face au choix d’une bonne planche…

En achetant pas cher, on ne sait jamais si la board va apporter du plaisir et si elle va durer longtemps. En achetant cher, on croise les doigts pour que le skate dure le plus possible.

Photo : Arcade Perfect